lundi 8 septembre 2008

de la spirale considérée comme un des beaux-arts

8 septembre vulgaire, 1er absolu du calendrier pataphysique, 135e anniversaire de la naissance de Jarry, honorée l'an dernier avec mon billet Gidouilles et cornes.
J'ai revisité il y a 5 jours le site Golden Number où j'ai remarqué une page sur Quincy Park, petit parc situé à côté de l'université Harvard à Cambridge. La gidouille y est à l'honneur car le maître d'oeuvre du parc y a choisi comme thème la spirale d'or, diversement illustrée.
J'avais probablement vu cette page lors de ma découverte du site. Elle ne m'avait sans doute guère impressionné alors, il en va autrement depuis mon aventure des 5 panneaux dorés de Quinson, le village fondé par un Quintius.
Une rapide recherche montre que le nom Quincy-Quincey vient aussi de Quintius, "cinquième", 5 étant par excellence le nombre entier associé au nombre d'or, phive écrit Gary Meisner (51 83), le phi guy (33 53), webmestre de Doré Nombre (42 67, tous ces couples de nombres étant dorés).
Je remarque que le nom de l'artiste responsable du parc, David Phillips (40 101) n'est pas doré, mais que son total 141 est doré par rapport à la mention artist (87) qui lui est accolée, et j'ai ci-contre déplacé la ligne correspondante pour la superposer au rectangle d'or figurant sur la plaque de dédicace du parc.
Je remarque que 6 carrés ont été construits dans ce rectangle d'or, comme dans la figure 26 du livre de Mario Livio, et comme dans le patch-quilt d'Anne, ce qui avait motivé mon avant-dernier billet.

En ce 8/9 jarryesque, je remarque
- que la valeur de QUINCY est 89, et que c'est le 11e terme de la suite de Fibonacci,
- que Quincy Park est en face de Harvard, où a étudié le réalisateur de Pi, premier (seul ?) film au format d'or, Darren Aronovsky qui a reçu avant-hier le Lion d'or à la Mostra de Venise pour The Wrestler,
- que Quincy Park est à Cambridge, zipcode 02138, ce qui est déjà apparu dans mes pages sur BACH.

Le titre de ce billet fait évidemment référence à l'oeuvre de Thomas de Quincey, dont Jarry a fait l'éloge dans La chandelle verte :

D'après l'ingéniosité, la préciosité même de ses procédés et de son outillage : la bille d'acier recouverte de peau d'orange et retenue au biceps par un caoutchouc, la massue silencieuse fourrée de sable, le noeud coulant fait d'un anneau d'or (on sait que l'or est le plus coulant des métaux), l'assassin est, si nous osons dire, un euphuiste dans son art.

(L'homme au sable, 1er mai 1901)

2 commentaires:

ariaga a dit…

Quand j'ai un petit moment(c'est rare !) je viens faire un tour ici. Tes textes sont ce que j'ai lu de plus sérieux depuis que je me promène sur les blogs.Iils s'intéressent à la partie formes, structures etc.chez Jung. Cela m'a passionnée il y a quelques années. Je n'ai pas fait ce choix sur mon blog, j'ai choisi une voie, en apparence, plus facile mais je suis bien heureuse de pouvoir renvoyer des lecteurs à des textes comme les tiens. Amitiés.

Abbie a dit…

Good words.